JOKS

Ces dernières années, le regard porté sur le graff a évolué . Les sables D’olonne n’échappe pas au phénomène grâce notamment au travail pédagogique des artistes locaux comme JOKS .
Éric Berthomé de son vrai nom est un artiste graffeur sablais de 42 ans , président de l’association R STREET et créateur du festival LES R DE LA RUE . 
Il commence à pratiquer le Graff dans la fin des années 90 suite à son déménagement à paris pour le travail et découvre cet art nocturne . Très vite cette passion devient une drogue. Après quelques années parisiennes, JOKS rentre aux Sables pour y fonder sa famille. Entre temps, un petit mouvement graff est né dans la station balnéaire. On est alors en 2004, Joks rejoint une association de street art naissante « R’Street «  et devient le président en 2005 .
Leur projet de départ est de partager leur pratique artistique avec les plus jeunes en leur donnant des cours. Une idée qui se révélera brillante puisqu’elle permettra aux graffeurs, au fil des années, de rencontrer le public par l’intermédiaire de leurs enfants et de se faire connaître.
En 2013,  joks organise, pour la première fois « Les R de la rue » : un festival dont l’objectif est de mettre en lumière les moyens d’expression artistique des arts de rue. Concerts, performances de graff en direct, tatouages, animations pour les enfants. l’événement est un cocktail détonant, en plein cour de l’été .
Depuis quelques années, ce sont même des graffeurs de toute la France qui s’invitent à la fête.
Joks, en tant que président de R’Street, recherche sans cesse le partage et l’échange dans sa pratique du graff.
JOKS intègre deux des plus gros crews de France
 VEC  ( vivre en couleur ) et A2M ( assoce de malfrat ) , il ne conçoit sa pratique artistique que dans le travail d’équipe. C’est ainsi que les graffeurs Nea, 2mush, Lule, VD , K2B ou encore Atomik etc …. partagent les idées et les murs pour toujours plus de créativité dans toute la France .
Depuis deux ans, Joks s’est notamment spécialisé dans les portraits, explorant sans cesse les limites du réalisme.
En octobre il organise un gros événement sur les sables D’olonne en réunissant plus de 50 artistes peintres sur un week end pour recouvrir un mur de 1200 mètres carré les pieds dans le sable et face à la mer , un spot de rêve ….